La collecte se poursuit ! Nous avons encore besoin de votre aide pour atteindre l’objectif.

We still need your help to reach the financial objective.



Le film aura une version avec des sous-titres en anglais ! Il en sera de même pour le DVD.

The movie will have a version with subtitles in English!

PROJECTION A MONTREAL

lire les premières réactions

CE QU’EN DISENT…

Brigitte Oriol, Catherine Gueguen, Cyril Dion, Gaëlle Baldassari, Isabelle Padovani, Isabelle Peloux, Marc Vella, Nadia Slim, Nathanaël Coste, Olivier Maurel, Pierre Rabhi, Thomas d’Ansembourg


Le film est une invitation à une autre présence à l’enfance.

L’arbre de l’enfance, aux racines de l’être, est une rencontre autour de
– Juliette filmée de 10 à 17 ans, qui porte un regard vif sur elle-même et sur le monde.
– Béatrice, maman d’une jeune fille de 17 ans aujourd’hui, qui nous confie comment la reconnaissance de ses blessures d’enfance lui a permis d’entrer dans une relation enfin paisible et empathique avec elle-même et avec sa fille.
– Daniel, papa de 5 enfants, qui nous partage des instants de sa vie d’aujourd’hui marqués de son enfance et du chemin qu’il parcourt pour réaliser son aspiration à être en paix.
– Catherine Gueguen, pédiatre, qui nous ouvre la porte des neurosciences sur une vision nouvelle des empreintes qui œuvrent dès le plus jeune âge.

l_arbre_de_l_enfance

L’ÉQUIPE DU FILM

Anne Barth est franco-québécoise et a réalisé et produit plusieurs films depuis 1992. Sa filmographie est disponible ici.

Anne détient une maitrise en psychologie ; elle est formatrice, animatrice et consultante depuis 40 ans. Elle a enseigné 30 ans à l’Université du Québec à Montréal. Son profil est disponible ici .

En septembre 2015, elle a associé aux tournages le réalisateur Nicolas Gayraud, à la caméra pour ce film et un complice précieux.

Laure Baudouin, accompagne fidèlement Anne depuis plusieurs années. Productrice exécutive durant les tournages et aussi parfois à la perche, Laure apporte une contribution considérable au graphisme et à la communication du film.

Anne Barth (g.) - Nicolas Gayraud (centre) - Laure Baudouin (à la perche)

Anne Barth (g.) – Nicolas Gayraud (centre) – Laure Baudouin (à la perche)

 

AVEC LA PRÉSENCE À L’ÉCRAN DE

juliette_champJuliette, filmée de ses 10 à ses 17 ans. Comment vivre dans le respect et être à «sa» place ?

 

beatrice_arbreBéatrice et Louise. Qu’est-ce que la violence éducative vécue dans l’enfance a comme impact sur l’adulte, le parent ou l’éducateur ?

daniel_3garçons
Daniel : comment être un père bienveillant et conscient de soi ?

les 4 en 2011

Juliette, Charlotte, Théo et Neige en 2011

JuNeTh30_08_2

Juliette, Maro, Neige, Théo en 2015



johan_larbredelenfance

Johan : comment vivre la bienveillance et la cohérence avec soi et les autres ?


Et l’aimable participation de Catherine GUEGUEN, médecin pédiatre,

catherine_gueguen

Stéphanie DUMAS, chiropracteure et coach de vie,
à propos de notre cerveau…

Stéphanie Dumas

 

LE FINANCEMENT DU FILM

Entre 2010 et 2015, le film a été auto-financé par la réalisatrice.

En 2015, une campagne de levée de fonds a permis de financer la finalisation des tournages. Maintenant nous devons financer la post-production du film, sa distribution en festivals et en salles,  l’édition des DVD, etc.

Le montage du film se termine, mais nous avons encore besoin de votre aide pour financer les différentes dépenses.

 

1er OBJECTIF : 46 300 euros

Le film est terminé et on peut lancer la distribution en festivals, ce qui est essentiel pour la visibilité du film dans les divers pays et accrocher un ou des distributeurs.

diagramme 1erobjectif

2ème objectif : 62 300 euros 

Le film a une version sous-titrée anglaise, on prépare le DVD avec le bonus et on démarre les ciné-rencontres en France.

diagramme 2erobjectif

3ème objectif : 83 600 euros 

Le film est lancé en salles de cinéma, on édite les DVD et le CD de la musique du film, les cadeaux sont prêts à rejoindre leurs destinataires, les ciné-rencontres sont activées ; la réalisatrice se réjouit de vous rencontrer et de pouvoir être rémunérée !

diagramme 3erobjectif


LA POST-PRODUCTION

Le montage du film, visionnage et montage des 100 h de tournages, représentent environ 2 à 3 mois de travail à temps plein. Composition et intégration de la musique au montage. Le montage et mixage sonore. L’étalonnage images. La création des masters pour le cinéma, la TV, les DVD ou la VOD. Les versions étrangères (traduction, sous titrage).

LA COMMUNICATION

La conception visuelle et réalisation des supports de communication (charte graphique du site web, visuels, affiches, etc.). La mise en place et le suivi de la campagne de financement participatif. Le travail avec les médias (relations presse). L’animation des réseaux sociaux et l’édition du site web.

LA DISTRIBUTION

La fabrication des DCP (digital cinema package) ou de Blue-ray pour les projections en salle. La réalisation et fabrication du matériel promotionnel, les frais de déplacement pour accompagner le film dans les salles et en festivals, la programmation en salles et le travail de communication spécifique, la coordination avec les organisations et réseaux qui programment les ciné-rencontres.

L’ÉDITION DES DVD

La réalisation graphique de la pochette et la sérigraphie du DVD, le pressage des DVD et l’envoi aux personnes qui l’ont choisi comme récompense suite à leur don. Le financement participatif occasionne des frais bancaires et de gestion de 8%.

Maintenant, si vous souhaitez participer financièrement, il ne vous reste  plus qu’à choisir votre récompense. Merci de bien compléter les informations requises.

Vous trouverez de nombreuses autres façons de promouvoir le film dans la rubrique Promouvoir.

 

 

Partager Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmailFacebooktwittergoogle_pluslinkedinmail